Cette première journée du débat générale de la 73e session de l’Assemblée générale a tenu ses promesses d’intensité.

Discours

En effet, 35 orateurs se sont succédé à la tribune de la salle de l’Assemblée générale. Malgré le rappel au règlement fait par Mme María Fernanda Espinosa Garcés, la Présidente, la grande majorité des orateurs ont largement dépassé les 15 minutes imparties pour leurs interventions qui abordaient un vaste éventail de sujets (le communiqué de presse, qui contient un résumé de chacune des 35 interventions, est disponible ICI). Cette session a été l’occasion pour le Secrétaire général de présenter son Rapport sur l’activité de l’Organisation.

Maintien de la paix

Dans l’après-midi, le Secrétaire général, qui avait assisté aux premiers discours dans la matinée avant d’entamer un cycle de plus de 150 réunions bilatérales qu’il mènera tout au long de cette semaine intense, a lancé au cours d’une rencontre spéciale son Initiative « Action pour le maintien de la paix » ou A4P. Cette initiative invite les Etats Membres, le Conseil de sécurité, les pays hôtes, les pays contributeurs de troupes et tous les partenaires à renouveler leur engagement collectif en faveur de cet outil indispensable qu’est le maintien de la paix de l’ONU.

Dans son discours de présentation, M. António Guterres est revenu sur les visites qu’il a effectué sur le terrain, pour rendre visite aux Soldats de la paix, et a fait observer une minute de silence pour tous ces Casques bleus tombés au service de la paix dans le monde. « Je ressens une responsabilité personnelle pour chaque Soldat de la paix qui tombe au champ d’honneur », a-t-il dit.

Les Casque bleus font face à des conflits plus complexes : adversaires multiples, blocage des processus politiques, terrorisme et criminalité organisée transnationale. Il a appelé les Etats Membres à combler le fossé entre les attentes placées dans le maintien de la paix et les ressources pour y répondre. Le Secrétaire général s’est félicité que 145 gouvernements aient souscrit à la Déclaration d’engagements communs en faveur du maintien de la paix et a appelé ceux qui ne l’avaient pas encore signée à le faire.

Football

Sur l’initiative d’une petite organisation danoise, la Coupe du monde des objectifs globaux [en anglais] a vu le jour en 2015, dans le but de promouvoir les 17 Objectifs de développement durable par le sport et plus particulièrement le football. Trois ans plus tard, le projet a grandi et fait le tour du monde. Aujourd’hui à New York, les matches organisés étaient arbitrés, entre autres, par Nikolaj Caster-Waldau (le fameux Jaime Lannister, mais surtout Ambassadeur de bonne volonté du programme des Nations Unies pour le développement).

Pour suivre les discours dans les jours qui viennent, consultez la page du débat général (vous y trouverez la liste des orateurs ainsi qu’une vidéo des discours en direct). Le 26 septembre, 39 chefs d’état ou de gouvernements prendront la parole.

Hashtag : #UNGA | Twitter @ONU_fr | Facebook : nationsunies | Site internet : un.org/fr/ga | vidéo en direct : webtv.un.org/live